Pages

jeudi 21 janvier 2010

zinzin de l'espace au congo





7 commentaires:

zok a dit…

no comment ....

Grégoire a dit…

Waouh... respect.

Chris a dit…

Dans les Zinzins elle serait le bonhomme mauve avec ses petites culottes de toutes les couleurs ;-) Punaise... Un délire de cas clinique avec mécanisme interprétatif sur probable personnalité pathologique pré-existante!

Lemo a dit…

Hi ! Cool le concept de ton blog, j'aime bien c'est original ! ^^

JM a dit…

Et comment tu fais pour garder ton sérieux dans des cas pareils? Moi je crois que j'aurais énormément de mal.

camomille a dit…

waouhhh jackpot là !!!

PharmaBlog a dit…

zok & Grégoire > n'est-ce pas ? ça calme tout de suite ce genre de cas...

Chris > ce qui est fantastique, c'est qu'aux dires des collègues qui la "connaissent" depuis plusieurs années, elle n'était "pas du tout comme ça avant"... je ne suis pas certaine que son vastarel suffise... mais bon, je ne suis pas clinicienne.

Lemo > merci à toi ;) heureuse de ton compter parmi les lecteurs de ce blog pas bd...

JM > et bien... c'est tellement surprenant et la femme en question était tellement à fond dans son histoire que je dois avouer avoir été l'espace d'un instant "admirative" sur le principe...

camomille > and the winner is... bibi ! OH YEAH ! je lui ai décerné le titre honorifique de la plus belle tirade délirante ;) et c'est pas rien !